Après désormais quatre années de travaux, d’analyses, de discussions, d’arbitrages et d’études, le président proposera aux élus, lors du comité syndical du 27 mai prochain, d’approuver le bilan de la concertation menée dans le cadre des travaux de la révision et d’arrêter le projet de SCOT Littoral Sud. Démarreront alors, les phases de consultation des Personnes Publiques Associées puis d'enquête publique. A l'issue de ces étapes, le projet de SCOT tel que révisé pourrait être porté à l'approbation des élus  en fin d'année ou, au plus tard au premier trimestre 2020.